La conception du Marina.
La conception du Marina.

Lecture deLa conception du Marina.

La conception du Marina.

Hello !

 

Chez Mirae on trouve que c'est aussi important de vous proposer de beaux produits, bien fabriqués, dans de belles matières que de vous expliquer comment on les fait. 

Parce qu'aujourd'hui on a tous un peu oublié qu'il y a plein d'étapes dans la création d'un vêtement, et que ça implique beaucoup de personnes qui gagnent leur vie grâce à vous quand vous craquez pour une nouvelle robe.

Alors aujourd'hui le premier d'une série, avec des photos plus vraies que vraies, les coulisses extrême de la création d'un modèle : le body Marina.

Notre envie c'était un hybride entre Saint Laurent 70's et une sicilienne un peu sauvage et sensuelle. Bref, on était en janvier et on manquait sacrément de soleil, on a donc mis tous nos fantasmes dans nos vêtements, donc ce body, en dentelle de chez Pizval !

Il est tout élastiqué pour votre confort, et il a des pressions pour le fermer, histoire de pas se retrouver dans l'embarras si vous avez une envie pressante.

 

1-Le patronnage

Ce patronage c'est Edith, notre styliste qui l'a fait un week-end, parce qu'une de ses amies avait terriblement envie d'un body en dentelle et parce qu'il nous restait de la superbe dentelle italienne qu'on ne voulait pas gâcher.

Après l'avoir préparé sur son ordinateur en travaillant à l'échelle 1/2, elle l'a tracé sur du papier kraft puis découpé pour préparer la première toile d'essayage.

 

2-La toile

 

Etape indispensable pour la mise au point d'un vêtement, la toile est une version du vêtement fabriquée dans une toile de coton légère, écrue, sur laquelle on épingle et dessine les corrections à apporter au vêtement.

Normalement c'est une mécanicienne dans notre usine qui s'en occupe, mais comme elles étaient débordées pour finir notre collection, c'est aussi Edith qui s'y est collée. 

3-L'essayage

 

La toile ou le premier prototypes sont ensuite essayés sur une mannequin cabine, c'est à dire une femme qui correspond à un standard de taille (généralement 36 ou 38). Chez Mirae, pour l'instant nous n'avons pas de mannequin cabine attitrée, alors on essaie sur plein de filles différentes. 

Et après on recommence les étapes 1, 2 et 3 autant de fois que nécessaires pour que ça tombe impeccablement. 

Pour le body Marina, on a fait deux toiles avant d'obtenir l'attitude que l'on cherchait.

4- Le prototype final

Une fois que c'est bon on passe au tissu, on coupe, on coud, on repasse et voilà ! Le tout sous l'oeil attentif d'un animal de compagnie un peu jaloux.

5- Shooting et mise en ligne

Pendant que la production est en train de se faire dans l'usine, on shoote le produit, on crée sa fiche sur le site, on se creuse les meninges pour que vous en ayez envie et on attend avec impatience le colis de l'usine tout en cherchant le look parfait à faire avec cette pièce (réponse en interne : une jupe en jean boutonnée devant un peu 70's et nos chaussures Alisa gold). 

-

Voilà, vous avez eu un aperçu de la réalité du développement d'un modèle chez nous, et de l'amour qu'on y apporte. 

Vous pouvez trouver le body Marina en écru ici et en noir ici !

 

Xx

 

Tara, Camille et Edith.

 

 

Précédent Précédent article Marie Victoire de Bascher Suivant Article suivant Une balade rue Charlot !